Jean-Baptiste Fouque, le Saint Vincent de Paul Marseillais

 
 

Le Foyer Marie-Louise

En 1907, l’abbé Fouque crée, rue Estelle puis rue d’Aubagne, une maison de famille pour les garçons entre 14 et 20 ans, isolés et qui travaillent en apprentissage en ville, avant d’aller faire leur service militaire.

Le Foyer Marie-Louise

Ces jeunes, au nombre de vingt-cinq ou trente, forment une communauté fraternelle, sous la direction de M. Gachet qui demeure fidèle à son poste pendant trente-trois ans, avant de passer le relais à M. Bernard, lui-même remplacé par le père Blaize jusqu’à la fermeture du foyer en 1963.